TUTO #5 : Apprendre la marche à la laisse à son chien en 15 minutes / 2 à 4 fois par jour

Les promenades sont pour les chiens un moment de bonheur intense. Mais pour éviter qu’il devienne infernal pour les maîtres, mieux vaut choisir une laisse adaptée et apprendre à son loulou à ne pas en avoir peur.

Cela demande plus de temps que les autres ordres de base, surtout si vous voulez faire du pied mais c’est indispensable pour éviter que ce soit votre chien qui vous balade plutôt que l’inverse !

 

Avant de commencer l’apprentissage

Avant d’apprendre à votre chien la marche à la laisse, il faut tout d’abord l’habituer au port du collier puis au poids de la laisse. Pour le chien, la laisse doit représenter le prolongement de la main de son maître et donc constituer un lien d’amitié et de confiance. Il ne doit pas la ressentir comme une contrainte. Par conséquent, on ne le rappellera jamais assez, il est interdit de frapper le chien avec la laisse (même pour rire), de laisser votre chien jouer avec ou de la ronger (lui laisseriez-vous ronger votre bras ?).

Autre point important, pour débuter il vous faut une laisse basique d’un peu plus d’un mètre. Oubliez les enrouleurs pour le moment. Vous devez sentir votre chien au bout de la laisse et il doit également vous sentir.

 

Voilà les premières étapes :

  • Première étape – le collier : rien de plus simple, il suffit de lui mettre. Au départ, il va certainement tout faire pour essayer de l’enlever puis petit à petit il va finir par l’oublier. Pour être surs, comptez plusieurs jours de port. Pour s’assurer qu’un collier ne soit ni trop serré, ni trop lâche, vous devez pouvoir passer deux doigts entre le cou de l’animal et son collier.
  • Deuxième étape – la laisse : comme précédemment mais cette fois ci en accrochant la laisse au collier et en la laissant traîner, sous surveillance et en intérieur.

 

L’apprentissage de la marche en laisse

  • Résultat de recherche d'images pour "homme balade chien laisse"Lorsque votre chien et vous êtes prêts, commencez à marcher à votre rythme en tenant la laisse de façon détendue pour avoir du mou entre votre main qui tient la laisse et le point d’attache du collier.
  • Si votre chien est plus rapide que vous et tire sur la laisse : exercer de petites tractions pour ramener votre loulou vers vous. Dans tous les cas de figure dès que votre chien s’éloigne et que la laisse se tend, tirez-la d’un coup sec en lui précisant « Non, au pied ». Vous pouvez également vous arrêtez dès que le chien vous double, sanctionnez le d’un « Non ». Vous pouvez alors l’asseoir, lui faire exécuter une marche arrière, ou partir dans une autre direction. Le but est de montrer à votre loulou qu’il ne pourra jamais vous imposer ses caprices.
  • S’il tire sur la laisse pour aller renifler à droite à gauche, donnez quelques coups brefs sur la laisse et l’ordre « Non, au pied ». Faîtes de même si votre chien tourne autour de vous, essaie de vous entortiller dans sa laisse, se retourne sans arrêt ou va de l’avant. S’il persiste, changez de direction. Allez à droite quand il veut aller à gauche. Faîtes demi-tour s’il vous devance.
  • Si votre chien traîne derrière, ne vous suit pas ou s’est arrêté : appelez-le avec entrain pour capter son attention et félicitez-le dès qu’il revient à votre niveau. S’il ne revient toujours pas, tapotez sur votre cuisse pour l’amener vers vous et attirez son attention s’il est trop distrait par les bruits de la rue. Traînez-le doucement s’il le faut mais il est inutile de tirer en permanence sur la laisse.
  • Lorsque votre chien marche près de votre jambe, n’oubliez pas de le félicitez et le caresser pour le récompenser. Dès que votre chien revient à vos pieds, détendez la laisse et caressez le en n’oubliant pas de le féliciter « Au pied, c’est bien ! ». Votre chien doit comprendre qu’il y a une position confortable pour lui, qu’il doit garder un contact physique avec son maître : épaule du chien contre le genou du maître. Ce qu’il comprendra à chaque fois que vous tirez sur la laisse pour le rappeler à l’ordre. Le plus dur pour dresser son chien à marcher en laisse est de garder la laisse détendue. Sinon, votre chien ne peut pas faire autrement que de marcher à vos pieds puisqu’il sent la traction permanente de sa laisse.

 

Quelques astuces

  • N’oubliez pas que c’est vous qui imprimer votre rythme et pas l’inverse !
  • Pour les premières sorties, privilégiez un endroit calme (un jardin, une cour d’immeuble…) puis accentuer progressivement le niveau de difficulté (une rue passante, en centre-ville…).
  • N’oubliez pas de faire des séances courtes mais répétées, environ 15 minutes, deux à quatre fois par jour. Ces exercices ne doivent pas être une corvée pour votre chien mais rester naturels et agréables de sorte que votre chien y prenne plaisir. Vous pouvez par exemple pratiquer cet exercice avec votre chien lorsque vous le sortez pour ses besoins. Les meilleures techniques pour dresser son chien sont basées sur la répétition.
  • Idéalement, il est conseillé de faire marcher le chien toujours du même côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *