TUTO #3 : Comment apprendre l’ordre « Couché » à son chien ?

La position couchée est une posture importante du dressage canin. C’est une position d’attente de longue durée. Il sera beaucoup plus simple de garder votre chien au même endroit durant votre absence si celui-ci est couché que s’il est assis ou debout. On peut s’en servir, par exemple, lorsque des amis viennent vous rendre visite et que votre loulou est très exciter ; en lui donnant cet ordre, le chien pourra se canaliser tout en restant longtemps au même endroit sans se fatiguer. Une fois calmé, le loulou pourra tranquillement saluer les invités. De plus, un chien couché est moins impressionnant et cette posture rassurera les gens au restaurant, dans les transports en commun ou les autres parents à la sortie de l’école.

Par contre elle ne doit jamais être utilisée lors d’une phase de présentation entre deux chiens. Préférez la position assise qui est socialement neutre et n’incite pas aux conflits.

 

Une méthode très efficace et sans contrainte physique pour dresser son chien à l’ordre « Couché » : la technique du L

Il existe de nombreuses méthodes pour apprendre l’ordre « Couché » à son chien, comme par exemple la méthode passive, que nous trouvons moins intuitive et qui demande beaucoup plus de patience que pour l’ordre « Assis » ou encore la technique d’étirement, qui consiste à coucher le chien en déplaçant ses pattes avants, mais là encore nous la déconseillons car elle nécessite une manipulation qui peut blesser les jeunes chiots encore en développement musculaire.

La méthode que nous avons utilisée pour apprendre cet ordre à notre chien que nous trouvons très efficace est la technique du L. Cet ordre est généralement la deuxième étape de l’apprentissage, que l’on peut enseigner au loulou dès que celui-ci maîtrise l’ordre « Assis ».

Pour cet enseignement, il est absolument primordial de commencer par pratiquer les exercices dans les conditions suivantes : débuter dans un lieu calme, dépourvu de stimulis et choisir un moment où le chien ne sera pas fatigué, ou excité (après un jeu par exemple) ou angoissé pour une quelconque raison. Puis au fur et à mesure, intégrer des difficultés (congénères, bruits, enfants…) et changer de lieu (rue, devant les supermarchés, les gares…).

Image intitulée Teach a Dog to Lie Down Step 4Pour apprendre la technique à son chien, c’est par ici :

  • Commencez l’exercice en faisant asseoir le chien, la moitié du travail sera déjà fait.
  • Prenez une friandise en la tenant du bout des doigts.
  • Ne dites rien, aucun ordre.
  • Placez votre main à environ 20 cm devant la gueule du chien.
  • Tout doucement, descendez au fur et à mesure votre main jusqu’au niveau du sol, tout en conservant cette distance de 20 cm, puis ramenez votre main vers vous. Votre geste doit former un « L » majuscule en partant du haut et en revenant vers vous. 
  • Tout seul le chien devrait se coucher. Ses pattes étant plus longue que sa gueule, c’est le moyen le plus simple pour lui d’atteindre le sol sans se lever. Il va donc préférer se coucher pour obtenir sa récompense. Veillez à ce que ses coudes touchent bien le sol.
  • A ce moment là, dites l’ordre « Couché » et félicitez-le en lui donnant sa récompense et une petite caresse.
  • Répétez l’exercice plusieurs fois en réduisant au fur et à mesure les récompenses alimentaires tout en conservant les récompenses vocales et les caresses.

Les chiens les plus affirmés, les plus peureux ou les moins futés se lèveront au moment où vous baisserez la récompense au niveau du sol. Recommencez l’exercice depuis le début et encouragez le chien. Surtout conservez votre sang froid. Et ne perdez pas de vue que l’enseignement, c’est la répétition.

 

Quelques astuces

  • Toujours terminer sur une bonne note : il y a des moments ou ça ne fonctionnera pas parce que l’animal divague ou parce que le maître fait une erreur. Quoi qu’il arrive, il faut s’arranger pour toujours finir sur une réussite pour que l’animal garde en mémoire l’exercice, l’éducation en général et l’ordre avec une note positive.
  • Faire des séances courtes : pas la peine de vouloir aller plus vite que la lumière, chaque chien apprend à son rythme et il a toujours été remarqué que plusieurs petites séances sont bien plus efficaces qu’une seule longue.
  • Ne pas faire de gestes brusques : attention, la position du coucher est une position délicate pour les chiens. Instinctivement, c’est une position qui est insécurisant, puisque c’est ainsi qu’il est le plus vulnérable. Il vaut mieux éviter dans ces moments-là d’être trop brusque dans ses gestes, ce qui pourrait déclencher des réactions violentes ou des crises d’angoisse en fonction du tempérament du chien.
  • Nouer une relation : apprendre au chien à se coucher est avant tout une façon de communiquer avec son animal. Tout cela dans le but de pouvoir interagir avec lui. C’est pourquoi ces séances d’éducations sont là pour instaurer une relation de confiance entre le maître et son chien. Elles doivent être visualisées comme un moment privilégié et non pas comme une corvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *