Santé #14 : Comment repérer et soigner la maladie de Lyme chez le chien ?

Le chien peut être affecté par la maladie de Lyme, ou borréliose, tout comme l’homme et de nombreuses autres espèces animales. Cette infection transmise par la tique est présente sur l’ensemble du territoire français. Lorsque la tique « mord » le chien, il faut quarante-huit heures de contact en moyenne pour qu’il y ait contamination.

Pouvant devenir très grave si elle n’est pas soignée à temps. Découvrons ensemble les symptômes, les traitements et les méthodes de prévention.

 

Qu’est ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est une zoonose. Cela signifie qu’elle peut aussi bien être contractée par les animaux que par les humains. Elle est provoquée par une bactérie de type Borrelia burgdorferi, transmise par les tiques. Elle touche principalement les jeunes chiens et en particulier dans le nord et l’est de la France. Logiquement, les chiens vivant dans les lieux avec une forte concentration de tiques sont les plus concernés.

Résultat de recherche d'images pour "tiques france"

Carte des tiques en France

 

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

L’un des problèmes avec la maladie de Lyme, c’est que le chien ne présente pas forcément de symptômes et qu’il peut même guérir spontanément lorsque la maladie en est à son premier stade. Parfois, les symptômes apparaissent plusieurs mois après la morsure de la tique.

Le chien atteint peut avoir de la fièvre, être fatigué et même apathique. Il a des douleurs musculaires et articulaires plus ou moins intenses. Les articulations peuvent être chaudes et gonflées et le chien aura du mal à se déplacer. On peut constater l’augmentation du volume des ganglions et des vomissements dans certains cas.

Les symptômes peuvent se manifester par des crises qui durent quelques jours avant de diminuer. Lorsque la maladie de Lyme en est arrivée aux deuxième et troisième stades, les problèmes sont nettement plus graves.

Si elle n’est pas traitée rapidement, la maladie de Lyme peut avoir des conséquences très graves : troubles cardiaques, troubles du système nerveux central ou maladies rénales mortelles.

 

Comment soigner la maladie de Lyme ?

Le traitement de la maladie de Lyme doit débuter le plus tôt possible. Il sera à base d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires. Ces derniers permettent de soulager les douleurs articulaires. Le chien restera porteur de la bactérie durant plusieurs mois, même après la fin du traitement. Il doit rester au repos, au chaud et au sec durant les périodes de douleurs. Les antibiotiques sont prescrits durant trois à quatre semaines et permettent d’améliorer très rapidement les signes cliniques.

 

Peut-on prévenir la maladie de Lyme ?

Le meilleur moyen de se prémunir de la maladie de Lyme est la prévention. Il faut surveiller activement la présence de tiques après chaque promenade. Si vous retirez la tique dans les trente-six à quarante-huit heures après sa fixation, vous aurez moins de risque qu’elle transmette la maladie.

Les antiparasitaires externes peuvent être utiliser régulièrement. De plus, il existe un vaccin avec rappel annuel qui permet de limiter les risques chez les sujets les plus exposés et dans les régions les plus touchées. Cependant, ils ne sont pas efficaces à 100%.

Conclusion

Cette maladie transmise par les tiques doit donc être traité d’urgence à l’apparition des premiers symptômes. Ne pas hésiter à consulter rapidement son vétérinaire au moindre doute.

 

 

Sources :

doctissimo.fr

yummypets.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *