Education #3 : Comment faire comprendre à son chien ce que nous voulons qu’il apprenne ?

Dans cette article, nous verrons qu’il existe plusieurs techniques pour expliquer concrètement à notre chien ce que nous voulons qu’il fasse. Mais tout d’abord, il est important de comprendre comment les chiens apprennent.

 

Le processus d’apprentissage

Résultat de recherche d'images pour "chien avec des lunettes"Comme pour les humains, avant de réussir quelque chose, les chiens font plusieurs essais. Ils ont tendance à réitérer les actions qui aboutissent à un résultat positif et à éviter celles qui ne sont pas récompensées ou dont les conséquences sont négatives. 

Par exemple, un chien qui pose sa truffe sur une plaque de cuisson et qui se brûle ne recommencera pas cette action de sitôt. De même, si un chien aboie sans cesse pour attirer l’attention mais qu’en retour il ne reçoit que de l’ignorance de la part de ses maîtres, il cessera d’aboyer. En revanche, si un chien saute sur son maître pour l’accueillir et voit son comportement récompenser par des caresses, il va répéter cette action qui se transformera rapidement en une mauvaise habitude.

Nous pouvons profiter de la capacité de notre chien à tirer la leçon de ses expériences en récompensant les comportements que nous voulons qu’il répète et en ignorant ou en empêchant ceux que nous jugeons indésirables. Il en va de même lorsque nous souhaitons lui apprendre un enseignement comme par exemple la position assise ou à répondre au rappel… Notre chien acceptera volontiers de répéter une action ou un comportement si nous le récompensons pour avoir agi conformément à ce que nous attendions de lui. Dès qu’ils ont compris nos attentes et savent comment obtenir une récompense dans une situation donnée, nous pouvons leur donner un signal verbal ou gestuel juste avant qu’ils effectuent l’action demandée.

 

Les techniques à ne pas utiliser pour l’apprentissage

La pression physique

Le principe de cette technique est d’exercer une pression physique, très souvent à l’aide de ses bras, sur le chien pour lui faire comprendre un ordre donné. Par exemple, pour l’enseignement de l’ordre « assis » avec cette technique, l’idée serait d’appuyer sur son arrière-train pour le contraindre à s’asseoir. Non seulement c’est une technique dangereuse sur des jeunes chiots qui n’ont pas encore achevé leur croissance ou sur des chiens qui ont une fragilité aux niveaux des articulations, mais en plus de cela elle suscite une résistance de la part du chien qui sera tenté de résister à cette pression. Et toute résistance allonge la durée de l’apprentissage.

 

Le mimétisme

Les chiens peuvent apprendre des comportements naturels simples en observant leurs congénères mais ils ont du mal à imiter le comportement d’autres animaux qui ne sont pas de leurs espèces. Le mimétisme n’est donc pas une technique d’éducation très efficace. Pour exemple, ce n’est pas en s’asseyant devant votre chien qu’il comprendra qu’il devra faire de même. Au meilleur des cas, il vous regardera avec un air d’incompréhension.

Résultat de recherche d'images pour "chien qui pivote la tete"

 

Les techniques pour lui faire comprendre

La technique de l’appât

Résultat de recherche d'images pour "chien devant unr friandise"Cette technique est très efficace pour apprendre les différentes positions à votre chien. Il vous suffit de l’inciter à adopter une position souhaitée en lui mettant une friandise appétissante sous le nez, puis à la déplacer dans la direction choisie. le reste de la tête et du corps vont suivre. Pour soutenir son attention, la friandise doit avoir une taille suffisante pour que le loulou puisse la lécher et la mordiller. Dès que le chien a atteint la position souhaitée, c’est le moment de lui donner la friandise qui lui ai due. Il va rapidement apprendre à associer cette action à un résultat positif et la réitérera plus facilement la prochaine fois. La technique de l’appât est particulièrement simple et efficace, surtout pour les chiots et les chiens inexpérimentés.

 

Le toucher d’une cible

Résultat de recherche d'images pour "chien qui éteint une lumiere"Pour apprendre un comportement qui n’est pas naturel pour le chien, comme par exemple fermer une porte ou éteindre une lumière, la technique du toucher d’une cible peut être efficace, même si plusieurs séances seront nécessaire. Le principe est de faire toucher une cible avec la truffe ou la patte du chien, pour ensuite déplacer la cible pour l’inciter à la suivre.

 

Le façonnage du comportement

Résultat de recherche d'images pour "chien qui prend une direction"Cette technique est efficace pour apprendre par exemple la marche à la laisse ou au pied. Elle s’applique sur des chiens plus expérimentés qui ont confiance en leur maître et qui savent que vous voulez les faire aller quelque part en les laissant tester différentes directions pour trouver la bonne. Par exemple, si vous récompensez votre chien lorsqu’il avance dans la direction voulue, il va apprendre à se déplacer dans cette direction pour obtenir systématiquement une récompense. Vous façonner son comportement en le récompensant dès le départ s’il fait quelques pas hésitants dans la bonne direction, puis en le laissant se rapprocher peu à peu de la destination finale avant de le récompenser à nouveau.

 

Conclusion

Les chiens ont tendance à réitérer les actions qui aboutissent à un résultat positif et à éviter celles qui ne sont pas récompensées ou dont les conséquences sont négatives. Au vu de ce constat, la technique de l’appât, du toucher de cible et le façonnage du comportement sont des techniques efficaces et douces pour faire comprendre au chien ce que nous souhaitons qu’il apprenne.

 

 

Source :

Assis ! Couché ! Pas bougé ! ; un livre de Gwen Bailey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *