Curiosité #11 : Les humains préfèrent les chiens… aux Hommes

Peut-on vraiment aimer plus son chien que les humains ? Une nouvelle recherche parue dans Society and Animals suggère que oui !

Certains propriétaires de chiens aiment tant leur compagnon à quatre pattes que l’on compare parfois leur relation à celle qu’ils pourraient avoir avec un enfant.

 

Une expérience pour mesurer l’empathie

Dans cette expérience, 256 étudiants ont reçu un faux journal relatant un fait-divers dans lequel une personne ou un chien avait été sauvagement frappé. Selon le soi-disant rapport de police, la victime aurait été attaquée par un assaillant muni d’une batte de base-ball qui l’aurait laissée inconsciente avec une jambe (ou une patte) cassée, comme le relate le Business Insider. La victime était soit un bébé de 1 an, soit un adulte de 30 ans, soit un chiot ou un chien de 6 ans. Après lecture des faux articles, les participants ont répondu à des questions visant à mesurer leur niveau d’empathie pour la victime.

 

Les animaux de compagnie font partie de la famille

Puppy in blanketLes niveaux d’empathie étaient plus élevés pour le chiot, le chien adulte et le bébé humain, tandis que la souffrance de l’adulte blessé suscitait le moins d’empathie. L’âge faisait une différence quand la victime était humaine, mais pas chez les chiens. De plus, les femmes montraient plus d’empathie vis-à-vis des victimes que les hommes. D’après les chercheurs, les gens ne considéreraient pas leurs chiens comme de simples animaux, mais plutôt comme des « bébés en fourrure », voire des membres de la famille.

En octobre 2017, une autre étude parue dans Scientific Reports a mis en évidence que les chiens font des mouvements du visage quand un humain fait attention à eux. Ceci suggère que la domestication a façonné les chiens de façon à ce qu’ils communiquent mieux avec les humains.

 

Conclusion

Dans cette expérience réalisée sur des étudiants américains, les participants montraient donc plus d’empathie pour un chien que pour un homme adulte. Seul un bébé humain suscitait plus d’empathie qu’un chien adulte…

 

Sources :

futura-sciences.com

nature.com

booksandjournals.brillonline.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *